Accueil |

Le Jardin de Maman

Histoires musicales sur un maman oublieuse.

Une trilogie de spectacles à partir de 18 mois.

De l’amour pour les tout-petits

Il y a deux ans, grâce à l'inspiration reçue du dernier souffle de Rose, ma mère, je me suis mise à écrire pour les tout-petits, tissant ainsi le lien subtil et éternel de l’amour. J'ai demandé alors à ma complice de plus de cinq années de travail, la musicienne compositrice Agnès Saurat, bien connue des scènes toulousaines, de m’accompagner dans cette merveilleuse traversée. Les tout-petits sont les seigneurs de toute première parole, celle qu’on adresse à l’arbre, au soleil, aux oiseaux. Ils sont encore dans ce langage là, si précieux, que nous avons perdu. De cette complicité va naître donc :

« Le Tablier de maman »

Ce spectacle pour les tout-petits tourne et laisse actuellement sa trace étoilée (les festivals « Un, deux, trois en scène » , « Festi Bout’Choux » et de nombreux RAM et crèches des régions Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon).

(Durée du spectacle: 35 minutes, pour les toutes petites oreilles, à partir de 18 mois jusqu'à 6 ans)

Tablier de maman

 

Il était une fois... une maman... tellement occupée de son jardin, qu'elle est devenue une « jardinemoureuse » : une drôle de maman qui oublie tout partout tout le temps. Papa lui dit toujours:

- « Chérie si tu n'avais pas la tête sur les épaules, je me demande bien où tu pourrais la laisser ».

Cette nuit là, maman va oublier sont tablier dans le jardin. S’ensuivra une extraordinaire histoire où les bêtes et les humains seront mêlés et emportés par le vent. Revenir sur terre sera toute une affaire : l'affaire de ce conte musical où se croisent randonnées, comptines, accordéon, sonorités, une petite fée de papier et des grandes fleurs de vent. Nous, les faiseuses d’histoires créons un monde insolite et magique pour captiver les petites oreilles.

"Il y a celles qui font du pain, ça sent bon le matin.

Il y a celles qui font du miel, la douceur des abeilles.

Il y a celles qui font du bruit, ça rend la vie jolie.

Mais nous, mais nous, on fait des histoires,

pour raconter le soir, et oublier le noir,

mais nous... on est des faiseuses d'histoires..."

« Le Chapeau de maman »

Chapeau de maman

Cette nuit là, c'est son chapeau que maman va oublier dans le jardin... Toutes les bêtes qu'y habitent trouvent le chapeau très à leur goût...

- "Grignote, grignotons... que ce chapeau est bon...".

Le vent, amoureux de cette maman, belle oublieuse, va y faire pousser un jardin merveilleux : un jardin forêt, un jardin de blé, un jardin verger.  Mais plus tard, quand il s'agira de soulever ce chapeau... quand il est tout enraciné...

Pour connaître la suite, il faut venir écouter, ouvrir ses oreilles à ce conte musical écrit par mes soins, mis en musique par Agnès Saurat, joué, chanté, dansé, "musiqué" par deux "faiseuses d'histoires". On y retrouve un univers très particulier, fait de poésie et de merveilleux, un monde féerique d’une telle fraîcheur que les toutes petites oreilles se laissent instantanément ravir.

« Le Soulier de maman »

« Le soulier de maman », le troisième oubli de la belle oublieuse est déjà sur le métier des faiseuses d’histoires.